Fils RSS pour les
Articles
Commentaires

On nous propose de plus en plus d’objets colorés pour les p’tis loups, et je suis bien la dernière  à m’en plaindre, moi qui adore les couleurs. Mais cela ne m'a pas empêchée d’adorer les turbulettes, les tours de lit, les boites à musique et toutes les créations épurées aux couleurs toutes douces de Diane Lallement, qui a créé la marque "Adeuxmains". Au salon Création et Savoir-Faire, son stand ressemblait à un refuge paisible et apaisant dans le brouhaha et les couleurs environnantes.

Diane Lallement a toujours su qu’elle créerait son entreprise : "Ça dépend des caractères, mais j’avais celui pour".  Cela fait maintenant 9 ans que la créatrice a quitté son job de directrice de communication, lors de la naissance de son deuxième enfant. "Je rentrais souvent à 22h, mon mari qui travaille dans l’audiovisuel partait souvent en tournage, et nous faisions que nous croiser, du coup j’ai décidé de faire un break et cela m’a permis de naître en tant que maman".

Mais au bout de deux ans, Diane commence à s’ennuyer. Elle qui connaît les turbulettes dont la fermeture éclair ne tient pas le coup ou les tours de lit qui s’usent en moins de deux, elle décide de se lancer dans l’aménagement de chambres pour enfants. "Avec mes amies, nous avions toutes ces problèmes, alors je me suis dit que j’allais le faire et que la qualité serait meilleure".

C’est ainsi que l’aventure démarre en 2003. Quatre ans plus tard, Diane crée sa boîte. "C’était complexe de trouver un nom qui évoque à la fois la couture et la peinture, alors comme je peins à deux mains, avec le pochoir dans l’une et le pinceau dans l’autre, 'Adeuxmains' m’est venu".

Si Diane aime les motifs simples, uniques, c’est parce qu’elle a  été habituée en Afrique, continent sur lequel elle a vécu vingt ans, dans différents pays. "Là-bas, tout est coloré, mais il y a une symbolique très simple, un symbole suffit pour dire une chose".  Diane, elle, peint essentiellement sur du blanc, mais développe les couleurs de ses motifs et propose désormais les couleurs chocolat,  rose, turquoise et vert anis. La créatrice a décidé de ne proposer qu’une gamme très limitée avec trois décors : la rose, les pissenlits et les étoiles pour pouvoir faire des chambres sur-mesure en parallèle.

Le choix de la peinture pour les décors est dû au hasard.  Diane qui réalisait les tenues de cérémonies de ses enfants, avait l’habitude de les décorer avec des points de croix. Mais un jour, elle est à la bourre, et se dit qu'avec de la peinture ça ira plus vite. Elle se rend compte que c’est le cas, mais que c’est surtout "très méticuleux" et que "ça offre un champ d’investigation est plus large, on peut sans cesse inventer des nouveaux motifs".


Depuis un an, la créatrice vit de ses créations : "la première année on tâtonne, on trouve des réseaux. La deuxième a été consacrée à la communication autour de mes créations". Et là Diane, grâce à son premier métier, a bien évidemment assuré : flyer, cartes et partenariats avec de nombreux sites : décobb.com, decoclico.fr, tetineperso.com, Atelier des astuces… C’est à cette époque également qu’elle crée avec Isabelle Cartier Dit Moulin (Isapoinpoin) et Camille Géner l’Association des créateurs d’Issy et d’Ailleurs (Acia) qui compte désormais 120 adhérents.

Cette année, Diane a franchi un nouveau cap en se lançant dans les loisirs créatifs. Elle anime des ateliers pour des enfants, et elle a créé des kits pour fabriquer soit même son objet. "J’ai fait cela pour contourner le problème de la copie, car en tant que créateur, c’est dur de se faire voler ses créations".


En trois ans, Diane a fait un chemin considérable : elle est en effet distribuée au Bon Marché. "Mon ancien travail m’a énormément servi. Je savais gérer un budget, un stock, je savais communiquer et j’avais un réseau important. A deux mains n’aurait sans doute pas pu naître sans mon expérience précédente". Diane ne regrette pas du tout son ancien job. "J’aime le contact direct avec les clients qui me renvoient énormément de choses gentilles. Ils reviennent et ils me font confiance, c’est une belle récompense. En plus, j’ai la chance de voir grandir mes enfants, ce qui n’est pas négligeable. Toutefois, au niveau des horaires, rien n’a changé, c’est même pire ! Mais rien ne remplace la satisfaction du travail bien fait, car quand on crée son entreprise, on engage sa personne".

Auteur : Agathe Descamps
Nb posts : 215
Tous ses posts

5 réponses to “Adeuxmains : motifs simples et design pour une ambiance zen dans la chambre des enfants”

  1. Agathe says:

    Merci pour les encouragements Mary. Très belle année à vous aussi ! Par contre, je n’organise pas de marché de créateurs…

  2. Agathe says:

    Merci pour les encouragements Lia 🙂 Très belle année créative

  3. mary says:

    En effet Diane a beaucoup de talent, ses créations sont superbes!
    Je suis moi aussi membre de l’acia , issy les moulineaux.
    Je viens de découvrir votre site, et si vous avez des propositions de marché de créateurs pour 2011, cela m’intéresse.
    Dès que le temps me le permettra je vais venir me balader plus longuement sur votre blog
    Belle journée
    Mary

  4. Agathe says:

    Oui, les motifs de Diane ont quelque chose c’est sûr ! Merci à vous Lia pour votre message très encourageant. J’aime beaucoup vos créations ! Je vous souhaite une très belle année 2011. A bientôt !

  5. Lia says:

    Le stand d’adeuxmains a aussi attiré mon intérêt au salon. Très mignons ses turbulettes pissenlit. Bonne continuation.
    Et Merci pour ce blog que je viens de découvrir – plein d’articles et informations intéressants.
    Lia