Fils RSS pour les
Articles
Commentaires

Rien ne prédestinait Chris Ambraisse, qui sera présent à l'expo-vente Agitation Créative le 3 décembre à Paris, à devenir créateur de mode pour les personnes handicapées. Si ce jeune homme de 28 ans a certes suivi une école de stylisme, c'est une rencontre dans le métro qui va tout changer. Le créateur dessine des croquis quand une femme handicapée lui dit "il faut penser à nous aussi, on a toujours le sentiment d'être des sacs à patates quand on voit les vêtements proposés pour les personnes handicapées".

Ne connaissant rien à la problématique du handicap, Chris Ambraisse réalise des recherches pendant un an et demi. Il rencontre des médecins, des ergothérapeutes et des personnes handicapées qui lui expliquent qu'il est difficile de devoir être constamment habillées par quelqu'un. Pour sensibiliser le milieu très fermé de la mode au handicap,il décide alors de monter l'association Mode et Handicap, qui compte aujourd'hui 160 adhérents.

Dans le but de leur redonner leur dignité, le créateur décide de réaliser une collection qui peut être également portée par des personnes non handicapées. « Je n'avais pas du tout pour but de monter ma marque, je voulais juste que cette problématique ait un écho. Et puis les défilés ont commencés, et avec les retombées plus que positives, le créateur décide de lancer A&K Classics, "le A pour Ambraisse, le K pour Kris, et Classics car mes vêtements sont design, mais sobres".

A&K Classics compte actuellement 96 pièces, qui sont créées au fil d'un thème : en 2010, le manga, en 2011, la transformation. Si le côté pratique du vêtement est incontournable (aimant à la place des boutons,velcro pour les pantalons), le créateur attache également beaucoup d'importance aux matières, dont l'élasthanne et la maille sont les plus utilisées. "J'aime aussi le côté ludique du vêtement avec des manches aimantées qui transforment une veste en gilet en deux mouvements par exemple".

Les prix sont raisonnables, puisqu'il faut compter 200 euros maximum pour un manteau qui fait également veste. En outre, les clients de Chris Ambraisse ont la chance de porter des tissus de LVMH depuis deux ans, le créateur étant en partenariat avec la marque.

La démarche de ce créateur hors norme ne s'arrête pas à la création de vêtements, puisqu'il accueille également dans son atelier des personnes handicapées ou en insertion pour des stages de deux mois. Chaque vendredi, il reçoit un jeune autiste et lui apprend à coudre. Rien d'étonnant donc à ce qu'il réponde par la positive à l'invitation des organisatrices d'Agitation Créative, une expo-vente détonante qui a pour but de mélanger les publics et de rendre la création accessible à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Auteur : Agathe Descamps
Nb posts : 216
Tous ses posts

3 réponses to “A&K Classics : parce que les personnes handicapées ont aussi le droit de porter des vêtements de créateurs !”

  1. élufée dit :

    c’est génial…très très bon artiste…

  2. sew&laine dit :

    un superbe article. Je recherchais des ressources sur le sujet justement. Je vais relayer.